Vous êtes belle et séduisante, en quête d’un emploi bien rémunéré? Devenir escort girl pourrait sans doute vous aider à joindre les deux bouts. Comme Zahia, les personnes exerçant cette profession sont cependant sujettes à des préjugés. Elles se retrouvent ainsi pour la plupart contraintes à cacher cet aspect de leur vie à leur entourage. Si toutefois vous avez la force de dépasser les qu’en-dira-t-on, vous réussirez bel et bien à vous épanouir en tant qu’escort girl. Comment se lancer dans ce corps de métier? Nous vous proposons ici des éléments de réponse.

Les prérequis pour devenir une escort girl

Il n’existe pas de formation académique ou professionnelle à proprement parler pour devenir escort girl. Il n’y a donc pas de diplômes à présenter dans un dossier de candidature auprès des agences d’accompagnement. Juste être une femme majeure et être disposée à servir de compagne à un client pour une certaine durée. En raison de la cible à laquelle s’adressent les services de l’escort girl, cette dernière doit avoir une grande soif de connaissance.

Elle pourra alors tenir des conversations assez intéressantes avec ses clients et peut-être même réussir à en fidéliser quelques-uns. Pas étonnant donc que les jeunes étudiantes qui exercent ce métier à mi-temps réussissent elles aussi, à s’y imposer. D’autres qualités comme la facilité d’intégration ainsi que l’ouverture d’esprit sont aussi utiles pour faire carrière dans ce métier.

S’inscrire auprès d’une agence d’escorting

Si vous avez le physique et l’âge requis pour vous lancer dans l’escorting, il serait préférable de contacter une agence offrant ce genre service. L’avantage ici réside dans le fait que les droits de l’employée sont respectés puisqu’elle a une forme de contrat professionnelle. Les limites dans les rapports à avoir avec les clients sont de ce fait claires. Elle a par ailleurs plus de facilité à trouver des clients. À cela s’ajoute le fait que le tarif qu’elle reçoit est très raisonnable. Certaines de ces agences d’escortes disposent de sites internet sur lesquels vous pouvez facilement créer un profil et trouver des clients. L’agence recevra alors une commission sur les revenus à vous verser. 

Toutefois, l’escort girl a la possibilité de gérer de façon totalement indépendante sa carrière. Il lui faudrait dans ce cas d’espèce une ligne ou un compte privé via lequel les clients pourraient la contacter. Elle s’occupe par conséquent de l’organisation de son propre agenda et effectue la facturation selon une grille propre à elle. Mais dans ce mode de gestion de carrière, la call-girl est responsable de sa sécurité. Elle doit donc savoir gérer le tempérament de ces clients pour ne pas faire l’objet de violences de tous ordres. Aussi devra-t-elle veiller au respect des textes de loi cadrant la profession.

Définir sa grille de tarification

Il existe des standards de prix pour la facturation des services offerts par les escortes. Il est donc possible de s’y référer afin d’établir sa propre grille. Le tarif varie ainsi de 150 à 250 euros pour une heure de bonne compagnie. Il est utile de préciser qu’une phase de prise de contact est recommandée avant le paiement.

Les deux parties profitent de ce moment pour se connaitre et s’accorder sur les conditions de la séance d’escorting et les modalités de paiement. Le prix variera par exemple en fonction de la qualité de services offerts par l’escort girl ou son agence. Précisons également que lorsqu’une escort girl est professionnelle, elle est en mesure de fixer son propre tarif.

Choisir ses horaires de travail

La famille des escort girls est assez grande et comprend plusieurs catégories de personnes. Des étudiantes, des mères célibataires et bien d’autres ont les chances d’y exercer. Vous comprenez donc que les obligations peuvent ne pas être les mêmes d’une escort girl à une autre. Par conséquent, la disponibilité pour accompagner les clients ne saurait être la même.

Dès lors que vous vous engagez à faire de l’escorting, il vous faudra aménager votre agenda de sorte à répondre aux différentes sollicitations. Vous pouvez si vous le souhaitez le faire à temps plein, ou durant une période précise de la journée. En d’autres termes, vous êtes dans une certaine mesure libre de vos mouvements. Sachez cependant que vous ne serez payé qu’au prorata de vos prestations.

Bien choisir ses clients

Tout comme il existe plusieurs profils de call-girls, la cible des clients est répartie en plusieurs catégories. On y trouve par des jeunes en quête de premières expériences sexuelles ou de compagnes particulièrement belles pour bluffer leurs amis. À ceux-ci s’ajoutent les hommes mariés en quête d’aventures extra-conjugales et des hommes d’affaires recherchant des compagnes pouvant les accompagner à de grandes réceptions. Considérant qu’ils n’ont pas tous le même pouvoir d’achat, les revenus de l’escort girl à la fin d’une heure de prestation peuvent varier.

Choisir sa cible est donc une manière pratique pour stabiliser ses revenus. Le type de clients pour lequel vous optez peut par ailleurs conditionner le fait que vous ayez ou non des relations intimes durant la séance. De fait, certains clients, sont justes en quête de compagnie et ne penseront pas prioritairement a plus que des échanges dans un certain cadre. Certaines escort girls ont même la possibilité de bénéficier de séjour tout frais payer dans des hôtels de grand luxe et de bien d’autres faveurs. Il faut donc trouver le bon client pour tirer le meilleur profit.

Connaitre ses limites

Le métier d’escort girl est souvent confondu à la prostitution, mais quelques différences existent entre ces deux corps de métiers. La travailleuse de sexe est en effet rémunérée pour les faveurs sexuelles qu’elle offre à ses clients. Par contre, l’escort girl peut ne pas en offrir, selon les implications du contrat qu’elle a avec ces derniers.

Il faut donc si vous ne souhaitez pas aller à des relations intimes en discuter sérieusement avec le client. Si ce dernier consent à ne pas aller à de tels extrêmes, vous auriez préservé votre intimité, tout en vous faisant de l’argent. Bien que cela soit difficile, vous pouvez réussir à trouver des clients prêts à cela. Selon une escort girl professionnelle, seuls 25 % des clients ne vont pas au sexe. Peut-être aurez-vous donc la chance de tomber sur l’un d’eux.

Quelques avantages associés à l’escorting

L’escort girl bénéficie de plusieurs avantages non négligeables. On évoquera en première position sa facilité à se constituer un capital conséquent. Elle pourrait donc facilement se reconvertir en entrepreneur si elle gère bien ses avoirs. Elle bénéficie aussi d’une mise en contact avec plusieurs personnalités, ce qui peut aussi lui ouvrir d’autres portes. On n’oubliera pas non plus les voyages et autres bonus (voyage, séjour dans des hôtels, etc.) dont elle bénéficie. Il y a toutefois des risques liés au métier. Ceux-ci sont notamment relatifs à la gestion du tempérament des clients ainsi que la négociation des frais de la prestation. Il y a aussi le volet relatif à la pression psychologique que subissent les professionnels de cette corporation.

Devenir escort girl est donc très intéressant du point de vue économique, mais il faut se préparer à faire face au regard de la société. Aussi la candidate à l’exercice de ce métier dit-elle veiller à sa propre sécurité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le choix des agences est recommandée. Si toutefois vous pouvez gérer les clients difficiles, optez pour un travail en mode indépendant. L’escorting au sens propre est donc intéressant mais pas les dérives associées (prostitution…).